Rallye des volcans .

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

default Re: Rallye des volcans .

Message  Denis 91 le Jeu 03 Sep 2009, 12:01

Voici les impressions et ressentis de mon passager (Michel) Wink .


les 1ere choses qui me passe par l'esprit sont:

-je vais vivre mon 1er rallye, c'est pas rien, quand même,
( je connais l'exterieur, l'ambiance, le micro de l'organisateur pour avoir a st André de l'eure, la finale du rallye TT buggy du championnat de France.)
- nous voilà sur la ligne de départ, tout le monde autour ont les appareils a photos ça clics de partout, les applaudissements sont là, les encouragements aussi,un signe aux 3 gamins que nous laissons a nono et Patoche, ( merci encore a vous deux) le chrono tourne et 10h20,01 s'affiche , Denis part, je suis plongé dans le road book ,
- je suis heureux et tendu en même temps, le stresse monte un peu, je ne connait pas du tout ce qui m'attend,
-je prend mon rôle et indique la route a Denis.


(( en vous mettant ce que j'écrit l'émotion sort, enfin , ça fait du bien et ne sais comment vous l'expliquer, merde , comme un gosse.....))



quelques kms passent et nous voilà deja rattrapé par le concurrent suivant, faut qu'on accelére un peu plus, mais un defaut de flechage, ou de comprehension , nous menent en déroute, je m'en veux terriblement car nous allons deja chopper des penalitées,
la route se poursuit et arrivons au CH1, je ne sais comment fonctionne le systéme du pointage horraire, mais vais apprendre sur le tas, pis voilà, je confond additionner l'hre et les minutes a ajouter, mais quel c.n je fait...
bref tout rentre dans l'ordre pour les pointages, et ne prendrons plus du tout de pénalitées sur la journée.
la 1ere spéciale arrive:

je me prépare, c'est un moment que j'adore a fond, tout en sachant que c'est plus physique que sur piste avec la chaussée deformée, départ !!!
Denis est a fond mais fait attention , je le sens, il ne connait pas la spéciale tout comme moi, je revois dans ma téte comment je fesait a carole , mais je ne me penche pas vraiment derriere son dos, faut que je repaire le virage qui suit, par contre, les virages droite, je sort a fond du panier, toujours la meme sensation de vitesse a raz du sol, genial!
ces sensations auront les memes sur les deux spéciales au 1er passage, aprés, cela vas mieux.
mais c'est physique , je me dit a l'arrivée, 'sur circuit c'est tout de meme du gateau et une partie de plaisir par rapport a la route '. On a beau connaitre le role du singe, a en prendre les positions, les marques, mais quand vous étes entrain de changer de position et que la roue du side prend une dénivellation ou un trou et que ca déséquilibre , faut avoir le pied marin, garder une fléxibilité des genoux et rester en appuis .
dans la montées, les spectateurs sont pleins d'enthousiasme, il est vrai que ça donne a pousser, ça encourage.
au fur et a mesure de la journée, je prend le rythme, le stresse part pour faire place au plaisir.
toute fois je me suis senti abandonner une fois, nous avions été trop loin et Denis a donc fait demi tour mais la roue avant de la moto , en pente, etait dans l'herbe, je suis descendu , mais a tirer ou a pousser je n'arrivait pas a prendre assez d'élan pour le tirer correctement, toute fois une voiture c'est arrétée et le conducteur sans nous dire mot , nous a donné un coup de main, ( MERCI a cet automobiliste ).
ce qui est super c'est quand nous attendons notre tour pour les spéciales, tout le mondes discute: tu as fait quel temps Denis , tout a l'hre?: pour la spéciale, tu prend tel virage bien a droite pour le gauche ......des echanges , c'est cool, et bon enfant .

je ne connais pas Denis depuis des lustres, seulement depuis juin 09, ce que j'apprecie avec lui , est dés que nous sommes en side, la confiance en l'un et l'autre se fait de suite, c'est une chose qui ma vraiment marquée et que je ressent , ben que ca continue comme ça longtemps encore.
pourtant ce n'est que la 2eme fois que je monte avec lui, la 1ere fois c'était a Carole le 21 juin
ce que je me suis dit :
il connait sa moto, son side, il fait son boulot, a moi d'en faire autant , a partir de là, les deux n'en font plus qu'un.
des grands moments de plaisirs a vivre, a ressentir, de complicités et des souvenirs qui resteront.







un super rallye en tout cas, de chouettes routes et de chemins a travers l'auvergne que j'affectionne beaucoup.
des moments de delires ensembles de soutient mutuels , de convivialité avec tout les autres participants, en trois mots :

C'EST A VIVRE...!
avatar
Denis 91
Prix d'Excellence à la participation
Prix d'Excellence à la participation

Nombre de messages : 231
Age : 53
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 25/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum