Lédenon : le circuit en débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Lédenon : le circuit en débat

Message  Rolling le Mar 9 Déc - 11:58:07

VU SUR MIDI LIBRE.FR




Le prochain arrêt d'homologation, valable quatre ans, sera pris début 2015. Le point avec les différents acteurs de ce dossier.


Avant le mois d'avril 2015, le préfet du Gard, Didier Martin, rédigera une note de tranquillité publique. Elle servira de recommandation au ministre de l'Intérieur pour la signature de l'arrêté d'homologation du circuit de Lédenon, valable pour une période de quatre ans (2015-2019).






Discussions

À quelques semaines de la date butoir, des discussions ont lieu en préfecture entre, notamment, les représentants de l'État, les propriétaires du circuit, le maire de Lédenon et le collectif Mieux vivre avec le circuit de Lédenon. Tous n'ont pas la même perception des choses.


Marie Bondurand, responsable du circuit, dubitative

Responsable du circuit avec son frère Jérôme, Marie Bondurand se pose beaucoup de questions par rapport au comportement de Didier Valleur, porte-parole du collectif. "Je ne sais pas ce qu’il veut. Je ne vois vraiment pas où il veut en venir. Je ne sais pas ce qu’il attend du prochain arrêté d’homologation. J’aimerais bien connaître le fond de sa pensée. En revanche, nous, nous savons ce que nous voulons. Nous voulons continuer à exploiter notre belle entreprise. C’est la raison pour laquelle nous faisons des efforts depuis toujours pour améliorer la qualité", avertit Marie Bondurand.

Elle ne refuse pas de parler des supposées nuisances du circuit de Lédenon : "Nous effectuons des mesures depuis quatre ans et nous remettons ces études aux autorités. Au circuit de Lédenon, tout est en règle. Tout ce que nous faisons est clair."

Que pense-t-elle de la proposition du collectif de limiter à 95 décibels le bruit maximum autorisé à la source ? "Je ne suis pas d’accord. Pourquoi 95 décibels ? Il ne s’agit pas d’une norme nationale. Il faut quand même savoir que nous sommes déjà en dessous des normes nationales. Nous sommes ouverts à la discussion mais il ne faut quand même pas exagérer", commente Marie Bondurand.

Élu premier magistrat de Lédenon au mois de mars dernier, Frédéric Beaume se trouve au cœur des débats. Il ne peut faire autrement que de s'impliquer dans l'avenir d'un circuit, implanté depuis 1973. "Il constitue un élément important de la vie de la commune. Il participe à sa notoriété et à son développement, comme peuvent le faire toutes les autres entreprises", commence Frédéric Beaume. Il se souvient également que le circuit de Lédenon a été un des sujets de la campagne électorale.

Le maire se pose la question de la légitimité du collectif

"À ce moment-là, j'ai donné ma position. Elle restera immuable. Je veux m'appuyer sur le dialogue, la reprise de relations normales entre un maire et une entreprise, les demandes de mise à niveau des installations pour respecter la réglementation si nécessaire et, enfin, le suivi et l'accompagnement de la société dans le cadre du développement économique du village", ajoute le premier magistrat.

Ce dernier sait que le collectif et son porte-parole Daniel Valleur focalisent sur le bruit. Ce n'est assurément pas son cas : "Je me pose la question de la légitimité du collectif. Il ne représente qu'une poignée d'habitants des villages voisins du circuit. Je pense que ce collectif donne l'occasion à M. Valleur d'exister. Avec le circuit de Lédenon, il a trouvé son cheval de bataille. Je dois dire que j'aurai préféré voir mes amis maires participer aux réunions en préfecture plutôt que le porte-parole du collectif. Aujourd'hui, nous ne vivons pas de levées de boucliers particulières de nos populations. La situation n'est pas insupportable au niveau du bruit. Je me fie aux réactions des habitants de Lédenon pour le dire."


"Je demande que le circuit respecte la loi"

Avec Jérôme et Marie Bondurand, le maire Frédéric Beaume a choisi la voie du dialogue : "Nous avançons sereinement. Nous sommes dans une phase constructive de discussion autour de quatre points : les bassins de rétention, l'assainissement, les accès routiers et le bruit. Je peux dire que les bassins de rétention seront terminés en fin d'année et que la station d'épuration sera réalisée en 2015.

Quant aux accès routiers, le problème dépasse le cadre de la mairie et du circuit. Il faudra réfléchir avec les collectivités territoriales. Reste le bruit. J'ai demandé des études approfondies. Je ne doute pas qu'elles soient faites. À partir de là, nous verrons si des aménagements sont nécessaires. Je demande que le circuit respecte la loi, en toute transparence." Clair et net.


Le collectif veut être entendu

Didier Valleurs est le porte-parole du collectif Mieux vivre avec le circuit de Lédenon.

Pourquoi avez-vous choisi de créer un collectif ?
Nous avons constaté que le circuit de Lédenon ne respectait toujours pas la réglementation puisque les niveaux de bruit à la source ne sont jamais contrôlés et que les émergences maximum admises chez les riverains sont très souvent dépassées. Grâce à la création du collectif, nous avons pu participer à trois réunions de concertation en préfecture. C’est la première fois que l’on nous écoute. C’est la première fois que l’on écoute
ce que nous avons à dire.

Quelles sont vos demandes ?
Nous ne voulons pas que le circuit ferme puisqu’il génère une activité économique sur le territoire. Dans le cadre du prochain arrêté d’homologation, signé par le ministre de l’Intérieur, nous voudrions toutefois que deux points soient retenus : la mise en place de contrôles systématiques, effectués par des organismes indépendants, réalisés bien évidemment pour faire respecter la réglementation, ils devront être rendus publics. Par ailleurs, nous demandons que le niveau maximum autorisé de bruit à la source soit de 95 décibels, comme c’est déjà le cas sur d’autres circuits. Cette baisse de trois décibels par rapport au niveau actuel serait significative, sans que l’activité du circuit ne soit mise en péril.

Êtes-vous confiant ?
Nous avons une écoute certaine de la part de la préfecture. Nous la remercions. Nous attendons désormais que nos arguments soient entendus et retenus.
avatar
Rolling
Prix d'Excellence à la participation
Prix d'Excellence à la participation

Nombre de messages : 821
Age : 49
Localisation : RHONE
Date d'inscription : 27/08/2006

http://www.carenage.eu

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  jhonguy le Mar 9 Déc - 12:07:31

vue que le circuit et ses terrains attenant sont viabiliser,une fermeture du circuit ferrait que les terrains deviendraient constructibles,je me doute que des investisseurs-promoteurs soit a l'affut d'une éventuelle fermeture
faudrait savoir de qui est constituer le fameux collectif
avatar
jhonguy
Prix d'Excellence à la participation
Prix d'Excellence à la participation

Nombre de messages : 1864
Age : 61
Localisation : muflin
Date d'inscription : 23/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  Fanch le Mar 9 Déc - 15:14:55

… et quel est le pedigree du sieur Valleurs !

J'ai déjà eu l'occasion de tomber sur un de sa race (les présidents de collectifs de défense) lorsqu'une association (le Griffon) a voulu utiliser le terrain de l'aérodrome désaffecté de Saint-Brieuc.

Levée de boucliers et tellement d'em… d'embûches que cette association a tout stoppé, signant d'un coup l'arrêt de mort de ce qui aurait pu être le premier circuit permanent breton.

En définitive, et grâce à l'entregent d'un des membres du griffon bien impliqué "administrativement", le "cousin" du sieur Valleurs avait des vues immobilières et prolifiques sur ce quartier … inconstructible car propriété militaire louée à la Chambre de Commerce locale et prêtée au Griffon.

Il est évident que, dans le cas de Lédenon, la situation topographique, sur ce surplomb, est un cadeau pour les margoulins du bétonnage et que ça sent à plein nez le bidouillage immobilier.

Qui peut creuser le CV de ce valeureux Valleurs ?
avatar
Fanch
Journaliste officiel TT
Journaliste officiel TT

Nombre de messages : 4303
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 03/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  jhonguy le Mar 9 Déc - 16:54:46

je cherche
avatar
jhonguy
Prix d'Excellence à la participation
Prix d'Excellence à la participation

Nombre de messages : 1864
Age : 61
Localisation : muflin
Date d'inscription : 23/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  jhonguy le Mar 9 Déc - 18:16:13

j'ai trouver ça


Association UZEGE
-
PONT DU GARD
DURABLE
protection de l’environnement
-
développement
durable
Synthèse des
débats
-
Réunion du CA n ° 74 du 24 avril
2014
Participants à la réunion
9
participants
représentant
8
membres actifs.
Dossier de demande d'agrément environnement
Notre dossier de demande d'agrément environnement est validé par les membres du CA
et a été déposé en préfecture
le 30 04 2014. Notre demande devrait être acceptée dans un délai de 2 à 4 mois.
Adhésion au collectif "Mieux vivre avec le circuit de Lédenon"
Les participants décident, par 7 voix pour et une abstention, de la participation de l'UPGD au Collectif
"Mieux vivre avec le circuit de Lédenon


et quand tu va la

http://www.uzegepontdugarddurable.org/

tu trouve ça



avec un beau tracé prevu de Nime et qui monte vers   le nord-est donc vers je vous le donne émile

ça va etre chaud car 17 assos du meme type font partie de l'UPGD et si l'UPGD participe au collectif,les 17 autres assos aussi

c'est tout pour le moment je continue mes recherche sur le sieur Valleurs
avatar
jhonguy
Prix d'Excellence à la participation
Prix d'Excellence à la participation

Nombre de messages : 1864
Age : 61
Localisation : muflin
Date d'inscription : 23/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  guzzzi le Jeu 11 Déc - 20:40:14

a charade en auvergne on a les memes problemes plus de motos et des riverains qui sont arrivés bien aprés la construction du circuit mais la ou le record de connerie a ete battu c est que le maire du village a pondu un arrete a 55 db pour le bruit mais bien entendu cela ne s applique pas aux chasseurs ni aux tracteurs ni aux tondeuses etc etc l associattion locale d ecolos des villes porte le sujet regulierement au tribunal et c est pour cela qu on n a pas pu organiser charade revival car le gerant du circuit avec lo aide du conseil general le proprio voulait juuste un evenement sans motos et sans f1 d epoques et le meilleur sans spectateurs si si c est vrai donc pour ses gents la je ne sait pas ce qui a pu faire l histoire du circuit c est pour cela qu il faut se battre et soutenir un circuit comme ledenon qui a ete fonde et construit par une famille de passionnes
avatar
guzzzi
Membre Actif
Membre Actif

Nombre de messages : 90
Age : 55
Localisation : clermont ferrand
Date d'inscription : 31/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Lédenon : le circuit en débat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum